Centre de compétence national pour l'accessibilité des bâtiments

Les systèmes de guidage tactiles sont utilisés aux endroits exempts de repères tactiles et servent à orienter les personnes malvoyantes ou aveugles ainsi qu'à leur signaler des sources de danger.

 

 Sur conseil de l'ADAPTH et en accord avec les membres du MEGA, la norme allemande DIN 32984 a été adoptée au Luxembourg en 2010 et est depuis utilisée dans les gares CFL, les shared space,...

A l'aide d'exemples nous allons voir les différents éléments faisant partie de la ligne de guidage tactile.

 

Exemple d'un tracé

Sur l'image ci-dessous sont représentés les éléments suivants:

  • La ligne de guidage tactile
  • La bande d'éveil à la vigilance
  • Le carré de changement de direction en croix, en "T" ou en "L"
  • Les débuts de LGT perpendiculaires ou dans l'axe de marche
  • L'indication de points d'information
  • L'indication de points d'intérêt
  • L'indication de l'arrêt de bus
  • La signalétique aux passages pour piétons

 

Image: tracé de ligne de guidage vu du haut

 

La ligne de guidage tactile (LGT)

La LGT est constituée de dalles striées larges de 30cm. Elle doit être contrastée tactilement et visuellement du revêtement environnant.
Si cela n'est pas le cas comme sur l'image, alors des dalles contrastées sont posées en bordure de la ligne de guidage.
Les stries sont larges de 5mm à 15mm. Elles sont espacées de 25mm à 35mm. Leur hauteur est de 4mm à 5mm.

Image: ligne de guidage tactile rectiligne

 

Bande d'éveil à la vigilance (BEV)

Les BEV sont utilisées pour indiquer la présence d'un danger, dans l'exemple présent, la présence d'un escalier.
Elles sont constituées de dalles avec des plots. Les mêmes règles de contraste sont à appliquer que pour la LGT.
Les BEV ont la même largeur de l'obstacle à indiquer. Leur profondeur est de 90cm.
Les plots ont un diamètre de 20mm à 30mm et une hauteur de 4mm à 5mm. La distance entre plots est de 30mm à 50mm.

Image: Bande d'éveil à la vigilance en haut et en bas d'un escalier

 

Carré de changement de direction en croix (CCD-C)

Le croisement de deux lignes de guidage est indiqué par un CCD. Il est constitué de dalles avec plots posées en un carré de 90cm de côté.  Les LGT arrivent au milieu de chaque face du carré.

Image: croisement de deux lignes

 

Carré de changement de direction en angle droit (CCD-L)

Les changements de direction sont à réaliser de préférence en angle droit. Cela permet de garder une meilleure orientation.
Le changement de direction est indiqué par un champ de plots carré de 90cm de côté. Il s'inscrit dans l'angle interne formé par les deux LGT.

 Image: Changement de direction en angle droit

 

Carré de changement de direction en "T" de deux lignes de guidage (CCD-T)

Ce croisement est lui aussi composé d'un champ de plots carré de 90cm de côté.
La LGT continue passe par l'extrémité du carré alors que la LGT qui bifurque passe par le centre du carré.

Image: Croisement en T

 

Champ d'indication d'un point d'information

Ce champ d'indication d'un point d'information est constitué tout d'abord par un CCD suivi d'un champ de stries de même largeur dite "bande de repérage striée".
Une bande de repérage (BRS) est constituée de stries posées dans le sens de la marche et est large de 90cm.
Cette configuration peut aussi indiquer un distributeur de tickets.

 Image: indication d'un point d'information

 

Début de ligne de guidage perpendiculaire au sens de marche

Une BRS indique la présence d'une ligne de guidage. Le début de la LGT est indiqué par un CCD.

 Image: début de ligne de guidage perpendiculaire au sens de marche

 

Début de ligne de guidage dans l'axe de marche

La configuration est semblable à celle vue précédemment à l'exception qu'ici, le CCD est entouré à gauche et à droite d'une BRS.
Si la largeur totale des champs est inférieure à 3 mètres, alors il est possible de ne réaliser qu'une BRS.

Image: début de ligne de guidage dans l'axe de marche

 

Arrêt de bus

La signalisation aux arrêts de bus est constituée d'une BRS, d'un champ d'entrée de bus (CEB) ainsi que  d'une LGT qui est posée sur toute la longueur du quai.
En option il est possible d'utiliser un simple CCD sur la LGT pour indiquer la présence de sièges ou d'un abribus.

Image: arrêt de bus

 

Arrêt de bus - détails

La BRS est posée sur la largeur du trottoir. Au bout de la BRS se trouve le CEB qui dispose des mêmes dalles striées. Il a une largeur de 120cm et une profondeur de 90cm.
Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet à la page Brochure du Verkéiersverbond.

Image: Indication de la position de l'entrée du bus

 

Passage pour piétons

Il existe deux aménagements de passages pour piétons possibles:

  • le passage avec une bordure abaissée à 0-1cm et une bordure de 6cm
  • le passage avec une bordure continue d'une hauteur de 3cm


Nous conseillons d'utiliser l'aménagement avec trottoir abaissé. Il doit toujours être accompagné d'une signalétique tactile pour garantir la sécurité des personnes déficientes visuelles.

 Image: passage pour piétons avec îlot

 

Passage pour piétons - détail

A l'endroit où le trottoir est abaissé sur une larguer de 100cm, il est nécessaire de poser un champ d'arrêt (CA) qui prévient la personne déficiente visuelle de l'absence de bordure.
Le CA est constituée de stries posées parallèles à la bordure. Il est profond de 60cm et sa largeur est égale à la largeur de la bordure là où son hauteur est inférieure à 3cm.
La personne déficiente visuelle est prévenue de la présence du passage pour piétons à l'aide d'une bande de repérage à plots (BRP) au bout de laquelle se trouve le champ de direction de traversée (CDT).
La BRP est constituée de plots, elle est large de 90 cm et est posée sur toute la largeur du trottoir.
Le CDT est réalisé avec des stries qui indiquent le sens de la traversée. Il est large de 90cm et profond de 60cm. La hauteur de la bordure à cet endroit doit être de 6cm.
Le feu de signalisation se trouve entre le CA et le CDT.
Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet à la page: Passages pour piétons.

Image: détail du passage pour piétons avec bordures différentiées

 

Passage pour piétons avec piste cyclable

 Si une piste cyclable passe à côté du passage pour piétons, alors il est préférable que la bordure abaissée se trouve à côté de celle-ci.
Dans des situations ou l'abaissement de la bordure à l'endroit de la piste cyclable peut représenter une source de danger, alors le CA peut être prolongé sur toute la largeur de la piste cyclable.

Image: passage pour piétons avec piste  cyclable

 

Informations complémentaires

Plus d'informations sur : DIN 32984 Bodenindikatoren im öffentlichen Raum
et sur : Handbuch "IM DETAIL – Taktiles Leitsystem im Verkehrsraum".

Bien entendu, nous pouvons vous conseiller pour tout projet où des systèmes de guidage sont à installer.

Traduction google

frendeitptes