Vérification de l'accessibilité des bâtiments
Aménagement du logement
Avis sur les infrastructures de transport collectif
Aménagement de la voirie / zones de rencontre
Participation à l'èlaboration du règlement sur l'accessiblité
Accès au bâtiments
Conseil pour le choix d'aides techniques
Conseil pour l'aménagement de véhicules
Conseil pour une mobilité accessible à tous
Conseil pour le transport de personnes à mobilité réduite

Quelques zones de rencontre ont maintenant été aménagées dans notre pays. Divers concepts ont été utilisés pour permettre aux personnes déficientes visuelles de s'y orienter. Quelquefois rien n'est prévu. Le temps est venu maintenant de tirer les premières conclusions.

Définitions

Zone de rencontre

Alors qu’une zone résidentielle ne peut d’office être prévue que sur des voies de 3ème ordre, une zone de rencontre peut être réalisée sur des voies d’ordre supérieur au centre d’une agglomération ou d’un quartier regroupant une mixité de fonctions (habitations, administrations,  commerces, écoles, église etc.). Toutefois, le trafic motorisé qui traverse l’agglomération doit pouvoir emprunter une voie de 1er ordre qui contourne la zone de rencontre.
Comme le trafic motorisé est plus important qu’en zone résidentielle, l’efficacité de cette zone dépend largement des mouvements des piétons et des cyclistes qui entraînent un ralentissement du trafic motorisé.
Contrairement à la zone résidentielle, il est interdit aux enfants de jouer sur la voie publique en zone de rencontre (article 162 bis du Code de la Route).

Zone résidentielle

Une zone résidentielle ne peut être prévue que sur les voies  de 3ème ordre. Elle peut être aménagée soit à l’intérieur d’un quartier à vocation résidentielle, soit sur un tronçon de route isolée, notamment une impasse.
La zone résidentielle est un lieu de rencontre entre les habitants du quartier, mais elle est aussi une plate-forme de jeux pour les enfants.

 

Analyse de cas de figure

Les projets suivants sont analysés:

 Pour rappel, la norme utilisée pour les lignes de guidage tactiles est la DIN32984. Les détails se trouvent dans l'article système de guidage tactile.

 

Bertrange centre (2015)

La zone de rencontre est installée au centre du village.
Le guidage est réalisé en grande partie avec des lignes de guidage. À certains endroits, le guidage se fait avec un mur ou de la pelouse, le tout sans obstacles. Il y a quelques passages délicats surtout à l'entrée de la zone de rencontre qui rendent le guidage un peu plus approximatif. Les quais de bus sont réhaussés pour faciliter l'accès au bus. Des passages de rue sont signalés aux endroits les plus sûrs. Voir photo aérienne Google du centre de Bertrange.

Bertrange: ligne de guidage sur le trottoir et un quai de bus surélevé

Bertrange: ligne de guidage devant la mairie et la pharmacie

 

Niederkorn, rues autour de l'église (2016)

Le projet est prévu dans des quartiers habités.
Le guidage est réalisé avec des lignes de guidage près de la place de l'église et aux autres endroits avec des éléments "naturels" comme des murets. Le problème majeur est le choix du revêtement (pavé antique avec des joints trop prononcés) qui est trop peu contrasté tactilement avec la ligne de guidage. Celle-ci n'est pas bien posée (les stries et plots ne dépassent pas le revêtement environnant et hauteur) ce qui la rend moins bien détectable.

Niedercorn: Ligne de guidage le long du trottoir et de l'église vers le cimetière

 

Niederkorn, Rue St Pierre et Rue de l'Eglise (2017)

Les images ont été prises alors que les travaux étaient encore en cours. Tous les aménagements ne sont de ce fait pas encore réalisés. Par rapport au projet autour de l'église (voir point précédent), le type de pavé a été remplacé par un modèle plus lisse et moins bombé ce qui améliore nettement la perception de la ligne de guidage avec une canne. La pose des dalles tactiles est correcte, les stries et les plots dépassent du revêtement environnant.

Lignes de guidage sur le trottoir

 

Differdange, Place des Alliés (2016)

Le projet concerne toute la place. Le guidage est réalisé en grande partie sans ligne de guidage.Des chemins principaux sur la place sont réalisés en dalles lisses et le revêtement environnant avec des pavés donnant en principe un bon contraste tactile. Selon des testes que nous avons effectués, il est difficile de suivre le changement de revêtement. En effet, les pavés sont trop bien posés! Le contraste visuel est quant à lui très bon. Une erreur de conception concerne l'arrêt de bus. Il est réalisé avec des pavés de même couleur que la ligne de guidage qui mène au champ indiquant l'entrée du bus. Le contraste tactile est visuel n'est pas bon, en outre ce revêtement peut poser des problèmes aux personnes qui ont des difficultés de marche ou qui utilisent une aide technique (fauteuil roulant, rollator). Voir photo aérienne Google de la Place des Alliés.

Differdange: aménagement de la place des allies

 

Differdange, Grand-Rue (2017-)

Ce n'est pas vraiment une zone de rencontre, ni une zone d'habitation. Les travaux sont encore en cours.
Le guidage est réalisé en grande partie avec des lignes de guidage tactiles le long des trottoirs vu que les façades n'offrent pas de continuité. Le problème qui peut subsister, c'est le stationnement de véhicules sur et près de la ligne de guidage.

À noter aussi la présence de regards de l'évacuation de l'eau pluviale sur le trottoir. Ces regards ont la taille et forme d'une grande baignoire avec une bordure de très faible hauteur et une profondeur estimée à 40cm. C'est dangereux et cela limite aussi le passage libre sur le trottoir.

Differdange: ligne de guidage le long des trottoirs

 

Dudelange, Avenue Grande-Duchesse Charlotte (2017)

Le projet concerne l'avenue GD Charlotte,la première phase est terminée. Le guidage est réalisé avec des éléments naturels (façades). Des lignes de guidage sont prévues à l'arrêt de bus et aux endroits où il y a des entrées dans les bâtiments ou bien aux endroits où il faut contourner des obstacles. Le problème concerne le mobilier qui rend problématique la déambulation le long des façades. La commune doit encore informer les commerçants pour les inciter à laisser un passage libre de tout obstacle le long des façades. Ce n'est pas toujours possible ou respecté. Suite à une évaluation effectuée par le MEGA, il eut été préférable de réaliser une ligne de guidage sur toute la longueur du trottoir.

Dudelange: guidage le long des façades

Dudelange: arrêt de bus signalé avec une ligne de guidage depuis le coin d'un café

Le plan ci-dessous reprend les aménagements effectués. Les lignes rouges représentent des lignes de guidage. Elles se trouvent dans le prolongement des façades là où elles sont interrompues. Trois passages non sécurisés sont prévus aux endroits où la chaussée est la moins large. Un descriptif plus détaillé peut être consulté dans l'article: Shared space à Dudelange.

Dudelange: plan des aménagements

 

Bettembourg, Rue de la Gare (2017)

Ici, aucun aménagement spécifique n'a été prévu pour les personnes déficientes visuelles. Outre les comportements peu civiques de certains automobilistes on retrouve un peu les mêmes problèmes qui rendent l'orientation sur les trottoirs problématique, à savoir la présence de terrasses le long des façades, des escaliers débordant sans aucun contraste et sécurisation. Le passage pour piétons ne dispose pas de bordure indiquant à la personne déficiente visuelle qu'elle s'engage sur la chaussée, mais encore faudra-t-il la trouver vu que rien n'indue sa présence. C'est un réel problème quand le passage doit être emprunté pour se rendre à la gare.

Bettembourg: diverses vues sur les trottoirs et passage de rue sans aucun aménagement pour personnes déficientes visuelles

 

Conclusions

Des évaluations ont été effectuées sur divers sites et une réunion du MEGA a été demandée pour discuter des orientations à prendre pour l'aménagement des zones de rencontre. Après discussion, il s'avère que le guidage le long des façades dans des zones commerciales n'est pas une solution viable puisqu'il n'est pas possible de garantir que les façades restent libres de tout obstacle. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer les diverses poubelles, noires, bleues, vertes ou brunes qui sont sorties à divers jours de la semaine, les boîtiers de distribution d'électricité ou de la poste, les panneaux publicitaires, les mendiants adossés à la façade, les vélos ou motos, etc.

Il a donc été décidé à l'unanimité de privilégier l'utilisation de lignes de guidage de part et d'autre de la rue à bonne distance de la circulation et des façades comme système de guidage pour les personnes déficientes visuelles. Ce système pourrait être amélioré avec l'utilisation de bornes iBeacons, mais cela reste encore à être validé.

Dans des zones résidentielles, l'utilisation des lignes de guidage n'est pas strictement nécessaire. Il faut toutefois s'assurer qu'un guidage avec des éléments existants apporte le même confort d'utilisation.

 

Traduction google

frendeitptes